Share

Actualité

Renault Trucks T 520 pour Transport Ingels

Longue distance

3min
T520 Ingels
Le T 520 qu'Ingels vient de mettre en service est principalement utilisé pour le transport de produits tels que le soja et le compost vers la Bretagne (France), pour revenir avec des granulats ou du bois de chauffage.

Transport Ingels fait confiance à Renault Trucks pour ses poids lourds depuis 1976. L'entreprise de Maldegem en Flandre orientale est principalement active dans le transport de produits agricoles, y compris sur longues distances. Pour l’aider dans cette tâche, Ingels s'appuie désormais sur un nouveau Renault Trucks T 520.

Adelijn Ingels représente la 3e génération de l'entreprise familiale et il a un faible pour Renault Trucks : « Après que mon père a acheté deux camions Berliet dans les années ‘70, nous avons toujours eu des modèles lourds de Renault Trucks dans notre flotte : l'AE, le Magnum et maintenant le nouveau T. Pour moi, ils ont un point commun : un excellent rapport qualité-prix. J'en ai eu un avec 1,6 million de kilomètres au compteur, qui a été exporté pour continuer son travail à l'étranger. Par après, on m'a demandé si nous avions encore des modèles de ce type à vendre. Cela montre à quel point ils sont durables. »

Le T 520 qu'Ingels vient de mettre en service est principalement utilisé pour le transport de produits tels que le soja et le compost vers la Bretagne (France), pour revenir avec des granulats ou du bois de chauffage.

« Il est parfait pour ces longues distances. Le chauffeur est également très satisfait de la configuration avec une cabine Maxispace très spacieuse et tout ce que cela suppose en matière d’équipements. Il part chaque fois une semaine entière et je peux lui demander n'importe quoi. C’est donnant donnant. Il a donc pu choisir l'équipement lui-même. En plus de tout le tralala en termes de confort, le look de la cabine a aussi été totalement personnalisé. »

Adelijn Ingels Directeur

Le nouveau T 520 ne se limite pas aux voyages en Bretagne. La flexibilité est le maître mot de cette entreprise. « En automne, le véhicule est utilisé pour des missions agricoles plus proches de chez nous, comme la campagne betteravière, la récolte du lin ou le transport de chaux. Il tourne alors 7 jours sur 7 et le service de Vansteeland à Bruges, qui a récemment été rebaptisé Miles Brugge, montre là toute son utilité. S'il y a un problème, nous pouvons toujours nous tourner vers lui, quelle que soit l'heure. C'est la mentalité dont nous avons besoin dans notre business ! »

« Service parfait »

En plus de la qualité des véhicules Renault Trucks, A. Ingels est particulièrement satisfait du concessionnaire de Bruges. « Je suis vraiment chez moi là-bas et je connais tout le monde, de la secrétaire aux mécaniciens de l'atelier, qui sont souvent actifs depuis les débuts de Vansteeland. Ils savent parfaitement ce qui compte pour moi et font tout ce qu'ils peuvent pour garantir notre mobilité, jusqu'à récupérer eux-mêmes notre camion à l'étranger en cas de problème technique. Heureusement, cela n'arrive presque jamais, mais il est bon de savoir que nous pouvons compter sur eux. »

Mais bien sûr, tout commence par la configuration et la commande du poids lourd. « Pour cela, nous pouvons nous appuyer sur le professionnalisme et les excellentes connaissances techniques du vendeur. Et c'est nécessaire, car j'aime les choses « spéciales ». Un exemple : une semi-remorque à entraînement hydraulique dont j'ai été le premier en Belgique à acheter un exemplaire. Très utile pour notre type d’activité, notamment parce que cela nous permet d'utiliser nos tracteurs avec davantage de polyvalence. Mais le tracteur doit être équipé pour pouvoir coupler cette semi-remorque spécifique. Le vendeur de Renault Trucks possède les connaissances et compétences techniques nécessaires pour proposer la configuration parfaite en concertation avec le constructeur de la semi. De plus, lors de la configuration de notre T 520, il a immédiatement tenu compte de la possibilité d’y accoupler cette semi. C'est ce que j'appelle un service parfait. » 

Si Transport Ingels s’appuyait autrefois sur une vingtaine de poids lourds, la société n’en exploite plus que quatre aujourd’hui avec, au volant, Adelijn Ingels lui-même et deux chauffeurs. « J'ai 56 ans et je ne suis pas prêt de m'arrêter. Mais je n'ai pas de succession pour l'entreprise, j'ai donc décidé avec ma femme de faire les choses à plus petite échelle. Nous continuons à travailler dur et à nous consacrer jour et nuit à nos clients, mais avec une petite équipe fidèle, dont Renault Trucks va continuer à faire partie », conclut Adelijn Ingels.